Inauguration officielle d’un terrain en dur à la FTB

Financée par l'ambassade de France au Burundi dans le cadre du projet Jeunesse Sports Inclusion et Cohésion Sociale (JESICS) un terrain de tennis en dur a été construit et son inauguration officielle a eu lieu le 19 Février 2021. 

 

Dans les enceintes de l’entente Sportive de Bujumbura, un terrain dont le président Libérât Hicintuka décrit comme un véritable joyau y est érigé. A l’occasion de son inauguration, l'ambassadeur de la République française au Burundi s'est joint aux responsables de la Fédération de Tennis du Burundi à la remise de cette infrastructure combien bénéfique dans le développement du Tennis burundais. Lors de son discours, M. Stéphane Gruenberg a déclaré qu’en plus de ce terrain, l’appui au tennis a permis à la fédération de rendre ce sport plus inclusif en le faisant découvrir aux jeunes de toutes les couches sociales à travers 4 provinces du pays où 7 courts du Tennis ont été emménagés.

Pour cette occasion, l'ambassade de France au Burundi a offert aux différentes fédérations un lot de matériel et d'équipements sportifs d'une valeur de près de 150 millions Fbu. Ce lot est constitué : des kimonos pour la fédération du Karaté, des ballons pour la fédération du Handball, des ballons de Volleyball, du matériel de boxe, du matériel de tennis de table, des shorts du Sitting volleyball ainsi que des chaussures de Basketball. Avant la remise de ces équipements, l’Ambassadeur Stéphane Gruenberg a déclaré qu’ils viennent renforcer le matériel déjà distribué dans le cadre de différents micro-projets d’une valeur totale de 153.424.051 Fbu soit près de 70.000 euros. « Ils permettront de préparer la transition pour les clubs créés au moment où le JESICS s’apprête à clôturer ses activités », a-t-il précisé.

Les bénéficiaires de ces équipements offerts :

  1. L’Ecofo Mirango et Foreami qui disposent des clubs de Tennis de table pour des jeunes en situation d’handicap créés dans le cadre du JESICS a reçu un filet de ping-pong et 50 balles pour chaque club. Bien que ce micro-projet soit fini depuis le mois de Juin, ce geste vient encourager les encadreurs qui ont poursuivi les activités.
  2. EGIA VB, un club de Volleyball féminin récemment crée à Gitega a reçu 6 ballons de volleyball.
  3. Les Gazelles, un club de Basketball féminin basé à Bujumbura a reçu 18 paires de chaussures.
  4. Le Comité Paralympique du Burundi, bénéficiaire de la réhabilitation du terrain handisport de CECINGA d’une valeur de 30.764.600 Fbu a ensuite reçu 6 ballons pour le Sitting Volleyball.
  5. La Fédération Burundaise du Karaté, bénéficiaire de la phase 1 du JESICS qui a abouti à l’organisation du championnat national a reçu 14 Kimonos pour l’équipe nationale et 15 autres pour les enfants débutants.
  6. La Fédération Burundaise de Volleyball, bénéficiaire de la phase 2 du JESICS qui a mis en place 6 écoles de volleyball dans les provinces Muramvya, Bururi et Bujumbura a reçu 18 ballons de volleyball.
  7. La Fédération Burundaise de Handball, bénéficiaire de la phase 2 du JESICS qui a mis en place 20 clubs de handball dans 5 provinces a reçu 47 ballons de handball et 43 sifflets.
  8. Le CNAR, bénéficiaire de la phase 2 du JESICS qui a installé le handisport dans 6 centres de Gitega, Rutana et Makamba a reçu 40 shorts de Sitting Volleyball, 230 balles de ping-pong, 10 filets de ping-pong et 15 ballons de volleyball.
  9. La Fédération de Boxe, bénéficiaire de la phase 2 du JESICS qui a installé la Boxe dans 5 communes de Cankuzo a reçu 20 gants de Boxe, 10 gants de leçons, 32 bandages et 30 protège-dents.

Notons que l’objectif poursuivi par l’ambassade de France au Burundi est de développer un environnement favorable aux activités sportives au Burundi et créer des espaces de cohésion et d’inclusion sociales.

Par Thierry Niyungeko

Similar blogs