La CRDB Bank sponsorise un tournoi pour l’encadrement des Juniors en vacances

Du 5 au 11 Avril 2021, la Fédération de Tennis du Burundi (FTB) et la CRDB Bank SA organisent, à l’Entente Sportive de Bujumbura, un tournoi national spécialement dédié aux Juniors. 

Habituellement organisé en périodes des vacances pour l’encadrement des enfants pratiquant le tennis, ce tournoi rassemble des Juniors issus des clubs affiliés à la FTB comme Gitega, Kirundo et Bujumbura. Au total, 127 gamins et gamines (représentées à hauteur de 35 %) suivent des cours du tennis sous la direction des encadreurs chevronnés. Innocent Nshimirimana Coordinateur des activités de la FTB, détaille les catégories qui suivent ce tournoi : 4 ans et moins, 6 ans et moins, 8 ans et moins, 10 ans et moins, 14 ans et moins ainsi que 18 ans et moins et souligne le fait que chacune de ces catégories comprend des Garçons et des Filles. Il explique les balles qui sont joués : pour les 4 ans et moins, ils se passent la mousse. Entre 6 et 8 ans, ils utilisent la balle rouge. A 10 ans, les enfants jouent à la balle orange et verte. A partir de 12 jusqu’à 18 ans, ils utilisent la balle dure.

Dans le but de se conformer aux directives de la fédération internationale qui prône l’égalité des genres dans la participation aux différentes compétitions, le Coordinateur national trouve que la FTB a déjà fait une avancée très significative. « Nous sommes passés de 15 à 35% de filles qui participent à ce genre d’activités et sommes persuadés que leur nombre continuera à s’accroître puisque celles qui viennent manifestent de l’engouement », s’encante-t-il. Et d’ajouter que l’objectif de la fédération est d’atteindre 50% de jeunes pratiquants et pratiquantes grâce à la sensibilisation qui sera faite par des encadreuses du tennis qui ont été récemment formées par un expert de l’ITF.

Afin d’obtenir le sponsor de cette banque, un parent des enfants qui s’entraînent à l’Entente Sportive de Bujumbura et membre de la société événementielle « BLACK AND WHITE EVENTS » s’est occupé de mettre en contact les responsables de la fédération et ceux de la CRDB Bank.

Par Thierry Niyungeko

Similar blogs