La fédération Burundaise de Tennis

This image for Image Layouts addon


Historique et présentation

La Fédération de Tennis du Burundi, FTB en sigle, a été créée en 1993 et agréée par l’ordonnance ministérielle n° 205.01/71/93 en tant qu’une Association Sans But Lucratif (ASBL). Elle est affiliée à la Confédération Africaine de Tennis, CAT en sigle et à la Fédération Internationale de Tennis, ITF en sigle
La FTB est située dans la Zone géographique de l’Afrique de l’Est appelée Zone IV dans le modèle de l’ITF qui comprend 11 pays à savoir Burundi, Djibouti, Erythrée, Ethiopie, Kenya, Ouganda, Rwanda, Seychelles, Tanzanie, Somalie, et Soudan. La Fédération de Tennis du Burundi compte 5 clubs affiliés : celui de Bujumbura, de Gitega, de Ngozi, de Kirundo et celui de Muyinga.
Le Siège de la FTB se trouve à l’Entente Sportive de Bujumbura, Rohero II avenue Nicolas Mayugi ; celui-ci peut être transféré dans toute autre ville du pays par décision de l’Assemblée Générale.
Le Club de Tennis de Bujumbura (CTB) est le plus ancien et le plus grand, contenant 10 courts de tennis en terre battue et six d’entre eux ont les standards reconnus par l’ITF. La FTB dispose aussi de 3 courts en terre battue et un autre en dur.
 
This image for Image Layouts addon


Les Organes

Les organes de décision de la FTB sont l’Assemblée Générale, le Comité Exécutif et le Bureau. Le Bureau est composé du Président, du Vice-président, du Secrétaire Général et le Trésorier. Le CE est constitué du Bureau, des commissions et de 2 commissaires aux comptes.
L’AG est composée du CE, des présidents de tous les clubs affiliés et de 2 assesseurs par clubs élus en AG des clubs.
Elle est convoquée par le Président de la FTB 15 jours avant la date de la réunion sur un ordre du jour fixé par le Comité Directeur.
La FTB organise des tournois nationaux, régionaux et internationaux pour les juniors et pour les adultes.